CRUAUTÉ ANIMALE (Article 445.1(1) du Code criminel)

Comme c’est le cas pour plusieurs infractions criminelles, l’infraction de cruauté envers les animaux englobe plusieurs situations. Les cas les plus fréquents sont ceux où un individu cause volontairement de la souffrance, des blessures ou de la douleur à un animal sans que cela soit nécessaire. L’infraction vise également les cas où le propriétaire d’un animal permet à un autre individu de lui causer des souffrances, des blessures ou de la douleur.

Consultez notre équipe